Monsieur Ladislav-Châtard, pensionnaire de l'ENA, en stage à la préfecture de Dijon, a présenté son parcours singulier à 70 élèves volontaires. Né à Prague, il arrive à Paris au début de son année de terminale, au lycée Henri IV; Après deux années en prépa (CPGE B/L), il intègre la prestigieuse Ecole Normale Sup parisienne d'ULM dans laquelle il reste 5 ans avant de passer le concours de l'ENA.

Monsieur Ladislav-Châtard a distillé avec beaucoup de franchise, de précieux conseils à des élèves qui connaissent mal ces grandes écoles et a martelé un message : oui, ces écoles sont dures, mais il faut oser et surtout ne pas s'autocensurer.