Expérimentation, réflexion, découverte culturelle, apprentissage technique et création, sont les maîtres mots de la résidence artistique de la photographe-vidéaste
Fiona Lindron, à laquelle 17 élèves de seconde ont eu la chance de participer, dans le cadre de l’option facultative arts plastiques.

L’artiste plasticienne Fiona Lindron, a étéselectionnée par l'association les ateliers Vortex à Dijon pour le dispositif « Artiste plasticien au lycée » financé par le Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté et la DAAC du rectorat de l’académie de Dijon.Ce projet artistique de grande ampleur s’est déroulé en quatre étapes...

lire la suite

Le lycée Prieur de la Côte d’or a de nouveau accueilli l’Europe du 10 au 16 mars dernier. Pour mener à bien le projet Erasmus+ MISSION H, 3 délégations de professeurs et d’élèves venus d’Italie, du Portugal ou encore de Lituanie ont retrouvé leur partenaire Auxonnais pour une semaine de visites culturelles, d’échanges et de travaux.
Grâce au financement octroyé par l’Europe, les 21 élèves étrangers ont fait le voyage jusqu’en Bourgogne, séjourné dans les familles de leur correspondant aux côtés desquels ils ont pu découvrir le canton mais aussi quelques lieux emblématiques de la région tels que Beaune, Dijon et Besançon.

Tout au long de la semaine, en équipes internationales et avec l’anglais comme langue commune, ils ont également travaillé à la conception de plusieurs jeux de cartes originaux sur le thème de la nutrition, de l’élaboration des règles à la mise en forme des cartes elles mêmes. Ils ont été secondés dans cette tâche par les étudiants de première année de BTS Communication qui ont, en amont, formé les élèves Français à la conception graphique sur ordinateur, et les ont épaulé dans la phase pratique. Les différents concepts de jeux ont été présentés à l’ensemble du groupe par leurs créateurs et seront très prochainement imprimés pour diffusion.

Après le succès de cette mobilité, ce sont maintenant les élèves du lycée Prieur qui vont se rendre dans un des lycées partenaires pour y entreprendre de nouveaux travaux de groupes, toujours sur le thème de la santé qui constitue le fil rouge du projet, et s’initieront à la vie dans un autre pays d’Europe.


Très prochainement,  7 élèves de différentes classes de Première s’envoleront vers le Portugal pour présenter des tutoriels d’exercices sportifs dont ils travaillent en ce moment à l’élaboration. Ils retrouveront des représentants de chacun des pays pour concevoir un parcours de santé interactif et participer à un tournoi international pour promouvoir la santé par le sport.

Le vendredi 5 avril, les élèves de la classe de 1ES2 du lycée Prieur de la Côte d'or ont brillamment remporté le premier prix de la Coupe nationale des élèves citoyens à Paris, concours organisé par l'association d'avocats Initiadroit, auquel Mme Pipon, leur professeure d'Histoire-Géographie-EMC, les avaient inscrits.

Ils ont d'abord été sélectionnés parmi les trois meilleures classes de 1ère au niveau national pour leur texte sur "Les enjeux économiques, sociaux et juridiques de la protection de l'environnement", basé sur des recherches collectives et collaboratives et rédigé sous la forme d'un réquisitoire rappelant celui du célèbre "J'accuse" de Zola ; mention spéciale pour Valentine Samel dans cet exercice, qui a bien contribué à la rédaction du texte final. 

Trois élèves de la classe, Quentin Dardoise, Méline Cardinal et Juliette Gilmant., ont ensuite défendu ce texte à l'oral dans l'hémicycle du CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) devant un auditoire impressionnant composé du jury mais aussi de 9 classes de lycéens. La qualité de leur plaidoirie a ainsi permis à la classe d'obtenir la première place du niveau 1ère.

Ils ont même réussi à atteindre 10/10 à la note de l'applaudimètre tant leurs camarades étaient venus motivés pour les encourager! Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer était présent le matin pour remettre les prix aux classes de collèges, mais l'après-midi c'est Marie-Aymée Peyron, bâtonnier de Paris, qui est venue en personne féliciter les élèves. Ils sont repartis très fiers d'avoir pu mettre à l'honneur le lycée d'Auxonne."

 

Jeudi 4 avril 2019, des membres de l'association bourguignonne De Taille et d'Estoc, basée à Dijon, sont venus au lycée pour proposer aux classes de 2nde2 et de 2nde8 d'expérimenter la pratique des "arts martiaux historiques" dans le cadre de leur cours d'histoire sur la découverte et la conquête des Amériques aux XVe et XVIe siècles.

Cette association fait ce que l'on appelle de l'"archéologie expérimentale", autrement dit ils travaillent à partir de sources historiques (documents textuels et iconographiques) pour retrouver des techniques de combats des époques précédentes, qu'ils mettent ensuite en pratique.

Ils ont ainsi proposé aux élèves une séance de 2h basée sur l'escrime militaire européenne de la Renaissance jusqu'au XVIIIe siècle, avec étude de sources et pratique en ateliers.

Au programme : escrime marine avec combat de bord au sabre et au pistolet pour illustrer les routes commerciales et leurs enjeux; escrime civile à la rapière pour simuler le combat en duel en vogue à l'époque en France et combat à la pique pour les fantassins. Tout ça évidemment avec des armes d'entraînement pour ne pas se blesser et bien encadré par des intervenants expérimentés. Une autre façon de faire de l'Histoire, qui semble avoir bien plu aux élèves."

Le mercredi 3 avril, les élèves de 2de8 du lycée Prieur de la Côte d'or ont participé à la finale du concours des Olympes de la parole, qui s'est déroulée au ministère de l'Education nationale.

Ce concours, organisé par l'AFFDU, le ministère de l'Education nationale et le Haut conseil à l'égalité, propose chaque année aux établissements scolaires un thème portant sur l'égalité entre hommes et femmes. Encadrée par Mme Pipon, professeure d'Histoire-Géographie-EMC et Mr Coulon, professeur documentaliste, la classe a ainsi réalisé un dossier de recherche répondant au sujet de cette année : "La place des filles et des femmes dans l'espace public" et élaboré des cartes numériques pour montrer les parcours différenciés des hommes et des femmes dans la ville de Dijon.

Lors de la finale, 8 élèves ont ensuite proposé une saynète de théâtre portant sur le thème du harcèlement de rue et sur la réception de la parole des victimes d'agression. Ils ont fièrement représenté le lycée d'Auxonne face aux dix autres établissements participants et ont été récompensés par un trophée. Malgré leur légère déception de ne pas être arrivés en tête, les élèves se sont tous montrés ravis d'avoir participé à ce projet et satisfaits d'avoir réalisé une très belle prestation."

Du 27 au 29 mars 2019, les élèves de Première et de Terminale du lycée Prieur de la Côte d’Or ont participé à un voyage à destination de Strasbourg et Francfort. À travers ce projet, il s’agissait de mieux connaître l’existence et le fonctionnement des institutions européennes (le Parlement européen à Strasbourg et la Banque Centrale Européenne à Francfort) et de prendre la mesure de la ville de Francfort en tant que métropole économique et financière, au plan national comme au plan européen.

Sous l'impulsion de Léa Georges (AED), des élus de la MDL (maison des lycéens)  en collaboration avec l'équipe des agents du lycée, quelques lycéens motivés ont décidé de réaménager le foyer des élèves. La première étape consiste à changer la couleur des murs... à vos pinceaux !

En parallèle, le CVL (conseil de vie lycéenne), a construit un projet d'aménagement de l'Atrium, pour en faire un espace convivial.

Bravo pour ce dynamisme !

 

Inscrite dans le cadre de la semaine de la presse et des médias, la rencontre avec SIEGFRIED MAHE (zziigg), a permis le 21 mars 2019 à 60 élèvesd'aborder le processus du procès en cours en croisant les approches à la fois artistique, judiciaire et journalistique.

lire la suite

Les 13, 14 et 15 mars 2019, les élèves de 2nde GT, pro, 3PPro et 1CAP2 ont bénéficié d'une action de sensibilisation à la sécurité routière et conduites à risques. Cette nouvelle action a été réalisée dans le cadre du CESC (Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté) et fait suite à une autre action de prévention réalisée par la gendarmerie en décembre dernier.

L’éducation à la sécurité routière au lycée participe activement à la construction d’une conscience citoyenne et est l’occasion pour les lycéens d’interroger leurs comportements sur la route. Ainsi, l'intervention de la Prévention Routière et celle de la Ligue contre la violence routière ont permis d'aborder des thématiques variées telles que les principales causes d'accidents, le téléphone au volant, l'alcool, les comportements à risques, la conduite sans casque, la vigilance en tant que piéton...

Les ateliers simulateurs de conduite deux roues et le simulateur d'auto-choc ont été l'occasion pour les élèves de se mettre en situation de conducteur responsable et attentif à son environnement de conduite mais aussi de prendre conscience de l'importance du port de la ceinture de sécurité."